Caudan – Speicher

A l’origine,…

…c’est le hasard qui conduisit en novembre 1990 quelques Allemands jusqu’au Centre d’hébergement « Le Grand Chêne », à la recherche d’une structure d’accueil pour de jeunes étudiants. Un groupe de 50 personnes y séjournera du 24 juin au 4 juillet 1991.

A l’issue de plusieurs échanges entre collégiens de Caudan et de Preist, commune allemande située dans l’Eifel (Rhénanie-Palatinat), une charte d’amitié entre les deux communes fut signé en Allemagne en mai 1993 par Monsieur Joseph Le Ravallec, maire de Caudan et Monsieur Norbert Schröder, maire de Preist.
Son objectif : favoriser « les échanges d’ordre culturel, touristique, sportif et social, intéressant l’ensemble des citoyens » et renforcer l’amitié entre les populations de nos deux communes. Depuis cette date, un déplacement en groupe a lieu chaque année : l’année paire vers l’Allemagne, l’année impaire vers la France.

1995 : création du comité de jumelage de Caudan.

2004 : extension du jumelage avec l’Allemagne à toute la Verbandsgemeinde Speicher (communauté de communes de Speicher) par la signature d’une charte de jumelage entre Speicher et Caudan par les deux maires, Rudolf Becker et Gérard Falquérho.

La Verbandsgemeinde Speicher est une communauté de neuf communes : Auw an der Kyll, Beilingen, Herforst, Hosten, Orenhofen, Philippsheim, Spangdahlem, Speicher et Preist (petite commune de 719 habitants avec laquelle a débuté le jumelage)
Elle compte 8088 habitants, se situe dans le land de Rhénanie-Palatinat, est à 150 km de Bonn, à 150 km de Liège et à 130 km de Kaiserlautern.